Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 janvier 2014 3 08 /01 /janvier /2014 15:35

Pour les amateurs de pains et biscuits, je rentre d’Allemagne où j’ai découvert le Stollen. Créé en Allemagne, ce gâteau classique apparaît désormais sur les tables de Noël aux quatre coins de la planète. Ses origines remonteraient au Moyen Âge, à Dresde en particulier, mais on doit souligner que les premières versions étaient beaucoup moins riches que ce que l'on connaît actuellement. La pâte ne comprenait alors que de la farine, des flocons d'avoine et de l'eau, conformément aux doctrines de l'Église qui ne permettaient pas l'usage d'ingrédients plus riches pendant la période de Noël. Le stollen est toutefois aujourd'hui un véritable délice. Sa pâte levée est enrichie d'œufs, de beurre, de lait, de sucre et d'épices, sans oublier les raisins secs et les zestes confits. On ajoute aussi parfois des amandes, qu'elles soient effilées ou broyées en une pâte sucrée dont on fait un boudin que l'on place au centre du gâteau. Chaque tranche est ainsi dotée d'un cercle moelleux et sucré. On donne au stollen une forme ovale, aux extrémités minces, qui représente l'Enfant Jésus emmailloté. Si la recette originale ne comportait que de la farine, de l'eau, de la levure et de l'huile, elle a bien évolué au fil du temps. Ainsi, avec les découvertes de nouveaux territoires, le commerce et suivant les approvisionnements souvent incertains se sont greffés de nombreuses épices et divers fruits. La variété des ingrédients entrant dans la composition du Stollen a aussi longtemps été directement liée à la fortune de la famille qui le préparait.Aujourd'hui nous trouvons, tout au long de l'année, en qualité constante, un immense panel d'épices et de fruits. C'est pourquoi aujourd'hui on trouve des Stollen avec des citrons et des oranges confits, desraisins sec macérés au rhum, des amandes effilées et entières, de la muscade, de la cannelle et de la vanille. On utilise de la pâte d'amande à forte teneur en fruit de préférence. Une partie de la pâte d'amande entre dans la composition du « pain », l'autre sert à le farcir. Source : cours de cuisine

Partager cet article

Repost 0
Published by chroniquedepam
commenter cet article

commentaires

Texte Libre

Bienvenue sur mon blog, je suis Pam, je bosse dans la mode, retail, et mon job me gonfle. Alors pour me divertir j'écris ces quelques lignes. C'est ma chronique.

Recherche