Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 novembre 2014 2 25 /11 /novembre /2014 16:44

Alors que le monde se transforme vers moins d’humanité, le Pape a su trouver les mots justes pour que justement, les hommes soient moins mauvais. Le pape François a longuement rappelé l'Union à ses « valeurs humanistes » lors du discours qu'il a prononcé au Parlement européen, à Strasbourg, mardi 25 novembre, demandant aux eurodéputés de « travailler pour que l'Europere découvre sa bonne âme ». « L'heure est venue de construire ensemble l'Europe qui tourne, non pas autour de l'économie, mais autour de la sacralité de la personne humaine, des valeurs inaliénables », a-t-il lancé dans un hémicycle presque plein. Les liens de l'Europe et du christianisme sont « bimillénaires », a rappelé le pape, et « l'Europe a fortement besoin de redécouvrir son visage pour grandir ». « Le moment est venu d'abandonner l'idée d'une Europe effrayée et repliée sur elle-même pour susciteret promouvoir l'Europe protagoniste. » Pour transmettre « un message d'espérance et d'encouragement », François a exhorté les dirigeants européens à placer au centre de leur projet « l'homme comme personne dotée d'une dignité transcendantale » et combattre les situations« dans lesquelles les êtres humains sont traités comme des objets dont on peut programmer la conception, la configuration et l'utilité, et qui ensuite peuvent êtrejetés quand ils ne servent plus, parce qu'ils deviennent faibles, malades ou vieux ». Le pape a reproché à l'Europe de trop céder à « une revendication toujours plus grande des droits individuels, qui cache une conception de la personne humaine détachée de tout contexte social et anthropologique, presque comme une monade, toujours plus insensible aux autres monades présentes autour de soi. Au concept de droit, celui – aussi essentiel et complémentaire – de devoir, ne semble plus associé, de sorte qu'on finit par affirmer des droits individuels sans tenir compte que tout être humain est lié à un contexte social dans lequel les droits et devoirs sont connexes à ceux des autres et au bien commun de la société elle-même ». A retrouver également sur Le Monde.

Repost 0
Published by chroniquedepam
commenter cet article
1 avril 2014 2 01 /04 /avril /2014 13:57

9cdc24259e253c5a25f8730.jpg

Repost 0
Published by chroniquedepam
commenter cet article
1 avril 2014 2 01 /04 /avril /2014 13:55

A découvrir pour ceux qui aiment les voyages différents, un voyagiste qui vous emmène « en histoire ». L’objectif est de découvrir l’histoire, tout en voyageant. Par exemple, au cœur de l’histoire du Nouveau Mexique, aux USA, avec une visite du palais des Gouverneurs. C’est à Santa Fé. Le palais des Gouverneurs de Santa Fe est le plus vieil édifice qui ait été continuellement occupé aux États-Unis. Ce long bâtiment en pisé a été le théâtre de nombreux événements historiques, liés notamment aux affrontements pour le contrôle du territoire du Nouveau-Mexique. En 1610, don Pedro de Peralta, gouverneur de ce territoire espagnol, fonda la ville de Santa Fe et ordonna la construction du palais des Gouverneurs. À l'époque, la puissante Nouvelle-Espagne comprenait presque tout le Sud-Ouest américain, dont les territoires où se trouvent aujourd'hui le Texas, le Nevada, l'Utah, le Colorado, l’Arizona, la Californie et le Nouveau-Mexique. Au fil des ans, la résidence, comme le Nouveau-Mexique, changea plusieurs fois de « propriétaire », en commençant des la révolte indienne de 1680. Les Espagnols prirent la fuite quand les Indiens Pueblo se soulevèrent et s'emparèrent du palais, qui leur servit ensuite d'habitation. Don Diego de Vargas prit la tête de l'expédition espagnole qui devait reconquérir Santa Fe en 1693, date à laquelle le palais redevint le siège du gouvernement. Au cours de la guerre d'Indépendance mexicaine (1810-1821), les Mexicains s'emparèrent de la ville, qui devint capitale du territoire. En 1846, les États-Unis déclarèrent la guerre au Mexique et le général Kearney pénétra dans Santa Fe avec ses soldats pour s'emparer de la ville et du Nouveau-Mexique. Le palais changea brièvement de mains pendant la guerre de Sécession, quand les confédérés y établirent leur quartier général pour la région. Le palais abrite depuis 1909 le musée du Nouveau-Mexique, consacré à la riche histoire et culture de la région, qui célèbre aussi les arts des Indiens du Sud-Ouest américain. Il occupe une place importante dans l'histoire du Nouveau-Mexique, de Santa Fe et des États-Unis en général. A découvrir sur Voyage Insolite.

Repost 0
Published by chroniquedepam
commenter cet article
1 avril 2014 2 01 /04 /avril /2014 13:50

Décidément, Hollande aura tout gagné. Il se vautre dans les élections, et maintenant qu’il remanie, c’est la cacophonie à gauche. Car visiblement la gauche n’aime pas son nouveau Premier Ministre. Comme c’est drôle… François Hollande a confié hier à Manuel Valls le poste de Premier ministre, après des élections municipales marquées par la déroute du Parti socialiste. Le député socialiste Olivier Faureestime que Manuel Valls «part avec un handicap», l'«absence de confiance» d’une partie de la gauche et des écologistes, qu’il doit«compenser» par des «actes forts». Nathalie Arthaud porte-parole de Lutte Ouvrière réagit ainsi à la nomination de Valls:«Après la défaite cinglante du Parti socialiste, Hollande a donc sacrifié Ayrault pour Valls, qui s’est distingué en champion de la droite du PS puis comme premier flic de France, singeant Sarkozy et stigmatisant les Roms. Les mesures de justice sociale dont a parlé Hollande pour les travailleurs sont symboliques. En revanche, les gages donnés au patronat sont sonnants et trébuchants.» Les «reconstructeurs» du PS, dont des proches de Martine Aubry, réunis mardi à l’Assemblée nationale, indiquent ne pas chercher le «rapport de force» avec le nouveau Premier ministre Manuel Valls mais être dans une «confiance exigeante». «Nous avançons avec confiance et en même temps exigence par rapport à ce qu’ont dit les Français» lors des élections municipales, déclare à la presse Jean-Christophe Cambadélis, député et secrétaire national du PS, avant d’entrer à cette réunion. Y participent notamment le président de l’Assemblée nationale, Claude Bartolone, les députés Guillaume Bachelay, numéro deux du PS, Christian Paul, Thomas Thevenoud, Sandrine Mazetier et Christian Eckert. Le coprésident du Parti de gauche souhaite ainsi affirmer un «ras-le-bol de gauche» contre le président et le nouveau gouvernement dirigé par «l’homme à la poigne de fer». «Le 12 avril prochain, nous serons dans la rue, il est temps pour nous d’affirmer un ras-le-bol de gauche», assure Mélenchon sur France Info, regrettant la nomination de Manuel Valls, «le personnage le plus caricatural de la droite socialiste». Cette «décision prise dans la panique» par le président, ce«cataplasme sur une jambe de bois», «fait beaucoup de peine»: «Le chef de l’État aurait gagné à réfléchir au sens du vote» des Français aux élections municipales, selon l’eurodéputé.A lire dans Libération.

Repost 0
Published by chroniquedepam
commenter cet article
8 janvier 2014 3 08 /01 /janvier /2014 15:36

1.png

Repost 0
Published by chroniquedepam
commenter cet article
8 janvier 2014 3 08 /01 /janvier /2014 15:35

Pour les amateurs de pains et biscuits, je rentre d’Allemagne où j’ai découvert le Stollen. Créé en Allemagne, ce gâteau classique apparaît désormais sur les tables de Noël aux quatre coins de la planète. Ses origines remonteraient au Moyen Âge, à Dresde en particulier, mais on doit souligner que les premières versions étaient beaucoup moins riches que ce que l'on connaît actuellement. La pâte ne comprenait alors que de la farine, des flocons d'avoine et de l'eau, conformément aux doctrines de l'Église qui ne permettaient pas l'usage d'ingrédients plus riches pendant la période de Noël. Le stollen est toutefois aujourd'hui un véritable délice. Sa pâte levée est enrichie d'œufs, de beurre, de lait, de sucre et d'épices, sans oublier les raisins secs et les zestes confits. On ajoute aussi parfois des amandes, qu'elles soient effilées ou broyées en une pâte sucrée dont on fait un boudin que l'on place au centre du gâteau. Chaque tranche est ainsi dotée d'un cercle moelleux et sucré. On donne au stollen une forme ovale, aux extrémités minces, qui représente l'Enfant Jésus emmailloté. Si la recette originale ne comportait que de la farine, de l'eau, de la levure et de l'huile, elle a bien évolué au fil du temps. Ainsi, avec les découvertes de nouveaux territoires, le commerce et suivant les approvisionnements souvent incertains se sont greffés de nombreuses épices et divers fruits. La variété des ingrédients entrant dans la composition du Stollen a aussi longtemps été directement liée à la fortune de la famille qui le préparait.Aujourd'hui nous trouvons, tout au long de l'année, en qualité constante, un immense panel d'épices et de fruits. C'est pourquoi aujourd'hui on trouve des Stollen avec des citrons et des oranges confits, desraisins sec macérés au rhum, des amandes effilées et entières, de la muscade, de la cannelle et de la vanille. On utilise de la pâte d'amande à forte teneur en fruit de préférence. Une partie de la pâte d'amande entre dans la composition du « pain », l'autre sert à le farcir. Source : cours de cuisine

Repost 0
Published by chroniquedepam
commenter cet article
8 janvier 2014 3 08 /01 /janvier /2014 15:29

Rien ne va plus en France entre la liberté d’expression et la peur de l’affrontement des communautés. C’est bien dommage, mais l’affaire Dieudonné est pour moi une aberration. Que l’on laisse parler Dieudonné, afin que tout le monde se rende compte de la stupidité des propos, mais aussi pour que l’on puisse éduquer et expliquer pourquoi ce qu’il dit est nul. En attendant, on se pose la question de l’interdiction de son spectacle, ce qui est à côté de la plaque pour moi. Le préfet de Loire-Atlantique, Christian de Lavernée, fait savoir ce mardi que l'arrêté d'interdiction du spectacle de Dieudonné àNantes, prévu jeudi, a été signé. Le préfet «a procédé à l’analyse des circonstances particulières du spectacle» programmé au Zénith de Nantes le 9 janvier, début d’une tournée du polémiste poursuivi à plusieurs reprises pour ses propos antisémites. Le préfet a ensuite «signé en conséquences l’arrêté d’interdiction». Le tribunal doit se prononcer jeudi matin sur l'interdiction. l’association des Fils et filles des déportés juifs de France a annoncé mardi soir qu’elle annulait, après l’interdiction préfectorale, son appel à manifester contre la tenue du spectacle mercredi soir devant le Zénith, lancé par la famille Klarsfeld vendredi dernier. Les décisions d’interdiction sont intervenues 24 heures après l’envoi lundi aux préfets d’une circulaire de l’Intérieur préconisant au cas par cas l’interdiction du spectacle pour troubles à l’ordre public. François Hollande a demandé aux préfets «d’être vigilants et inflexibles» dans l’application de la circulaire. Outre les recours contre les arrêtés d’interdiction, Dieudonné a manifesté l’intention de contre-attaquer. Ses avocats ont saisi la Cour de justice de la République à la suite des «accusations attentatoires à l’honneur et à la considération, tenues par» le ministre de l’Intérieur à son encontre, ont-ils affirmé sans préciser lesquelles. Bref, cela va être le bordel, et tout cela dans un climat affligeant. Quant il y a un problème, je suggère au contraire d’en parler. Pour en savoir plus: Libé

Repost 0
Published by chroniquedepam
commenter cet article
3 septembre 2013 2 03 /09 /septembre /2013 13:37

« Séminaire scientifique – de l’eau sur la lune », c’est comme cela qu’était intitulé le grand lancement de séminaire de rentrée pour cogiter sur un élément indispensable à toute exploration spatiale humaine future, et au moins pour aller sur Mars : il nous faut de l’eau. Cela tombe bien, on vient d’en trouver sur la lune. Les débats sur l’existence d’eau sur la Lune sont anciens. Beaucoup d’échantillons rapportés par les missions Apollo sont pauvres en eau. Certains en contenaient de plus grandes quantités mais on pouvait facilement invoquer une contamination lors du retour sur Terre. En fait, les scientifiques ont réalisé récemment seulement que des preuves de l’existence de quantités notables d’eau existent depuis... 1976 dans les échantillons ramenés par la sonde russe Luna 24. Mais cette fois, c’est la sonde indienne qui à découvert des traces d’eau, identifiées suites aux observations réalisées en 2009. On vient seulement de s’intéresser à ces clichés. La découverte cette fois est très intéressante pour les scientifiques car les mesures en eau concernent la présence d’eau d’origine magmatique. C’est même la première détection réalisée depuis l'orbite de cette eau profonde. Maintenant que nous avons détecté de l'eau susceptible de provenir de l'intérieur de la Lune, nous pouvons commencer à comparer cette eau à d'autres caractéristiques de la surface lunaire. Cette eau "magmatique" interne fournit également des indices sur les processus volcaniques de la Lune et sur sa composition interne. Cela nous aide à répondre aux questions que nous nous posons sur la façon dont la Lune s'est formée et comment des processus magmatiques l’ont changée lors de son refroidissement. D’où le séminaire de rentrée… Car ce qui est très intéressant est de pouvoir envisager d’une manière ou une autre utiliser cette eau, notamment pour aller ensuite sur Mars. Car avec notre technologie d’aujourd’hui, nous avons besoin d’eau notamment pour les moteurs et nous propulser plus loin, sauf à trouver d’autres technologies susceptibles de le faire. Là encore, d’où le séminaire de rentrée. Pour ceux qui s’intéresse à ce type de grandes conventions de réflexions, elles sont notamment organisées par l’Agence Séminaire qui organise des conventions thématiques avec quelqu’uns des meilleurs spécialistes sur un thème. Très intéressant.

Repost 0
Published by chroniquedepam
commenter cet article
27 juin 2013 4 27 /06 /juin /2013 10:23

Je vous revenir sur les Femen, ce groupe de femmes que je ne comprends pas bien. Elles sont aujourd’hui dans l’actualité notamment pour avoir été libérées de Tunis après un mois de captivité. Depuis le 29 mai, les trois féministes étaient emprisonnées à Tunis pour avoir manifesté seins nus en soutien à la Femen tunisienne Amina Tyler, détenue depuis la mi-mai à Tunis. Lors de leur premier procès, les jeunes femmes avaient été condamnées à 4 mois de prison ferme. Mais en appel, face au juge qui souligne que « le droit musulman interdit de tels actes », les Femen présentent des excuses à la surprise générale. « Je regrette cet acte et je m’en excuse » a déclaré Joséphine, l’Allemande de 19 ans. « On ne pensait pas choquer les Tunisiens à ce point, il est hors de question pour nous de recommencer » a ajouté la Française de 23 ans, Pauline Hillier. Toutes ces belles excuses font un peu de tache avec l’objectif de ces femmes que je ne comprends. Quel est l’objectif de défiler et crier seins nu, d’attaquer comme elles l’ont fait à la manif pour tous ? Cela n’a aucun sens. Et cela commence à ne plus avoir de sens non plus pour les autres Femen. Face au discours des trois femmes, c’est l’incompréhension qui prime chez les autres Femen du monde. En effet, les militantes du groupe n’ont pas l’habitude de s’excuser pour leurs actes. Dans un communiqué, l’ONG a mis en garde : « Nos activistes incarcérées semblent avoir été sujettes à des pressions psychologiques sans précédent. C’est la conclusion préliminaire que nous tirons de la position radicalement changée de nos militantes condamnées à la Cour d’appel ». Ce qui est terrifiant c’est que peut être que ces trois femmes ont eu un sursaut de conscience, et apparemment c’est difficile à avaler. Ce qui me gène est que cette association soit en partie par nos impôts car en réalité c’est véritablement un challenge commercial et financier qui semble guider les Femen. On connait mal les autres sources de financement, et c’est gênant. Autre problème, elles ne semblent s’attaquer qu’à des « injustices » faciles et sans trop de risque. J’aimerai qu’elles luttent pour la liberté des femmes, seins nu en Arabie Saoudite. Cela serait moins hypocrite.

Repost 0
Published by chroniquedepam
commenter cet article
19 avril 2013 5 19 /04 /avril /2013 16:24

bloodymary.jpg

Repost 0
Published by chroniquedepam
commenter cet article

Texte Libre

Bienvenue sur mon blog, je suis Pam, je bosse dans la mode, retail, et mon job me gonfle. Alors pour me divertir j'écris ces quelques lignes. C'est ma chronique.

Recherche