Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juin 2013 4 27 /06 /juin /2013 10:23

Je vous revenir sur les Femen, ce groupe de femmes que je ne comprends pas bien. Elles sont aujourd’hui dans l’actualité notamment pour avoir été libérées de Tunis après un mois de captivité. Depuis le 29 mai, les trois féministes étaient emprisonnées à Tunis pour avoir manifesté seins nus en soutien à la Femen tunisienne Amina Tyler, détenue depuis la mi-mai à Tunis. Lors de leur premier procès, les jeunes femmes avaient été condamnées à 4 mois de prison ferme. Mais en appel, face au juge qui souligne que « le droit musulman interdit de tels actes », les Femen présentent des excuses à la surprise générale. « Je regrette cet acte et je m’en excuse » a déclaré Joséphine, l’Allemande de 19 ans. « On ne pensait pas choquer les Tunisiens à ce point, il est hors de question pour nous de recommencer » a ajouté la Française de 23 ans, Pauline Hillier. Toutes ces belles excuses font un peu de tache avec l’objectif de ces femmes que je ne comprends. Quel est l’objectif de défiler et crier seins nu, d’attaquer comme elles l’ont fait à la manif pour tous ? Cela n’a aucun sens. Et cela commence à ne plus avoir de sens non plus pour les autres Femen. Face au discours des trois femmes, c’est l’incompréhension qui prime chez les autres Femen du monde. En effet, les militantes du groupe n’ont pas l’habitude de s’excuser pour leurs actes. Dans un communiqué, l’ONG a mis en garde : « Nos activistes incarcérées semblent avoir été sujettes à des pressions psychologiques sans précédent. C’est la conclusion préliminaire que nous tirons de la position radicalement changée de nos militantes condamnées à la Cour d’appel ». Ce qui est terrifiant c’est que peut être que ces trois femmes ont eu un sursaut de conscience, et apparemment c’est difficile à avaler. Ce qui me gène est que cette association soit en partie par nos impôts car en réalité c’est véritablement un challenge commercial et financier qui semble guider les Femen. On connait mal les autres sources de financement, et c’est gênant. Autre problème, elles ne semblent s’attaquer qu’à des « injustices » faciles et sans trop de risque. J’aimerai qu’elles luttent pour la liberté des femmes, seins nu en Arabie Saoudite. Cela serait moins hypocrite.

Partager cet article

Repost 0
Published by chroniquedepam
commenter cet article

commentaires

Texte Libre

Bienvenue sur mon blog, je suis Pam, je bosse dans la mode, retail, et mon job me gonfle. Alors pour me divertir j'écris ces quelques lignes. C'est ma chronique.

Recherche